«

»

Juin 21

Mon histoire extraordinaire à Miami

Mon histoire extraordinaire

Ce matin, je découvre un commentaire de Danièle Galicia sur la page de l’offre du séminaire « Construisez des Relations Authentiques ».

Ce commentaire dit en substance :

Je regrette beaucoup que tu n’aies pas le temps de participer à mon évènement « histoire extraordinaire  » car tu as très certainement des choses à raconter que tes lecteurs seraient ravis de lire. Si tu as 5 minutes il te reste 3 jours.

C’est vrai qu’entre la préparation du module 4 Transurfing que j’anime ce week-end à Paris et la promotion du séminaire de la semaine prochaine, je suis pas mal occupé en ce moment !

Et pourtant, le commentaire de Danièle a l’effet sur moi d’un coup de fouet !

Je relis sa proposition d’écrire « un article de 300 mots » (les miens font habituellement plus de 1000 mots) et sa propre histoire extraordinaire.

Et là, une partie de son histoire fait résonance à une histoire que j’ai moi-même vécue l’année dernière lors de mon passage à Miami.

Laissez-moi vous la conter !

Cette histoire est ma contribution à l’évènement « histoire extraordinaire »

Miami, ville de Rêve ?

Miami Beach, un endroit qui fait rêver !

Miami Beach, un endroit qui fait rêver !

Dimanche 15 janvier 2012, 10h3o du matin.

J’arrive en Taxi à Ocean Drive avec mes amies Nadine et Raymonde pour le rendez-vous de la photo du groupe français du club privé GIN (Global Information Network) dont nous sommes tous les 3 membres.

Séduits par les enseignements du Club qui nous apprennent à faire que nos rêves deviennent réalité, nous nous sommes inscrits en tant que membres 3 mois plus tôt, ce qui nous a donné droit à participer à une croisière gratuite organisée par le club au départ de Miami : « The Winter Leadership Cruise« .

Arrivés l’avant-veille à Miami, nous avons eu le temps de découvrir la ville et de prendre nos premiers repères.

De mon côté, j’avais du mal à en croire mes yeux, j’étais à Miami, ville emblématique pour moi, découverte notamment à travers les films ou les séries télévisées.

J’étais loin d’imaginer que j’y reviendrai de nouveau 1 an plus tard, que j’y rencontrerai Biba Pedron et que je deviendrai ensuite membre de son mastermind « S’unir pour Réussir »!

Le rêve qui tourne au cauchemar !

taxi-miami

4000 taxis parcourent la ville de Miami

Nous sommes stressés en arrivant au rendez-vous !

Nous avons près d’1/2 heure de retard, ayant attendu un long moment notre taxi à l’hôtel.

Nous sortons en hâte de la voiture, prenons nos bagages dans le coffre et nous nous précipitons à l’endroit où la photo doit être prise.

Nous retrouvons les autres français qui sont en train de prendre les dernières photos.

Je cherche du regard des connaissances, je ne reconnais personne pour le moment et je retourne vers mes amies.

Et là, horreur, je pose ma  main sur ma taille et je ne sens pas ma sacoche que je porte habituellement en bandoulière.

Dedans il y a tous mes papiers d’identité, mes cartes bleues, mon porte monnaie.

Je sens mon sang se glacer dans mes veines et juste après une grande bouffée de chaleur.

Malgré la fraicheur de la matinée, mon corps est couvert de sueur.

Je réalise que j’ai oublié la sacoche dans le taxi qui est déjà reparti, bien entendu !

Et comment retrouver le taxi, un dimanche matin, parmi 4000 taxis à Miami ?

Confus, je m’en ouvre à mes amis et là, je vois une chaine de solidarité qui prend forme.

Sous une telle contrainte (je ne peux pas monter sur le bateau sans mes papiers), la créativité est décuplée.

Les idées fusent :

  • Appeler l’hôtel pour savoir si la caméra de surveillance a pu identifier la plaque du taxi ou joindre le concierge qui l’a commandé
  • Demander à la Police de Miami quelle démarche effectuer
  • Arrêter un taxi pour avoir d’autres idées de secours.

Malgré cette bonne volonté, nous n’obtenons aucune des informations souhaitées.

L’acceptation, le pouvoir de la pensée créatrice et de l’attraction

C’est là que je sens une chose bizarre se passer en moi.

Je me dis  que c’est la situation idéale pour tester les enseignements de Kevin Trudeau, enseignements qui nous apprennent à créer notre réalité grâce au pouvoir de nos pensées.

J’accepte la situation, je lâche prise progressivement, je sens la boule dans l’estomac qui diminue d’intensité.

Je me dis que si je vis ça, c’est que je l’ai créé pour vivre quelque chose dont je ne connais pas encore la cause (plus d’un an plus tard, je me pose encore la question !).

Les membres du club à qui j’ai partagé ma mésaventure sont géniaux.

Ils me disent de me focaliser en m’imaginant en train de monter sur la passerelle du bateau avec ma sacoche en bandoulière, de prier les anges et les archanges.

Je fais la connaissance de Joéliah et de Jean-Claude, son époux, de Thierry qui sont aujourd’hui devenus des amis chers à mon coeur.

Ne sachant plus quoi faire, nous prenons la décision de nous rendre à l’embarcadère et de voir avec le staff du bateau quelles seraient les autres possibilités.

Il nous reste un dernier espoir : espérer que le chauffeur de taxi voit la sacoche oubliée au pied du siège passager (j’étais assis devant à ses côtés) et la ramène au Norvegian Pearl, notre bateau que nous lui avons montré en nous rendant à Ocean Drive le matin.

Noyé dans une foule de 2200 personnes

embarquement-norvegian-pearl-miami

2200 personnes à l’embarquement du Norvegian Pearl

En arrivant à l’embarquement, la taille de la foule et ma raison me disent « Maxime, arrête de croire à l’impossible » !

Je me sens comme une aiguille dans un botte de foin !

Même en croyant au miracle, en admettant que le chauffeur de taxi vienne au bateau, comment va-t-il faire pour me retrouver  dans cette foule de 2200 personnes ?

Nous informons une personne du staff de ma mésaventure et là, je vois la personne qui m’invite à la suivre avec les amies qui m’accompagnent pour nous rendre au « checking point », là où sont contrôlés les papiers par les douaniers.

Nous doublons toutes les personnes qui font la queue, comme des personnes VIP !

Je me dis que dans mon malheur, il au moins quelque chose de bon : même si moi, je n’arrive pas à monter sur le bateau, mes amies Nadine et Raymonde auront au moins gagné cela, de ne pas faire la queue à l’embarquement !

Je me console comme je peux, histoire de me mettre du baume au coeur.

Curieusement, je suis très étonné de me sentir particulièrement serein, juste une légère gêne à l’estomac, pendant que j’attends.

J’ai dans mon sac à dos une copie de tous mes papiers (merci Nadine du conseil !) et j’ai l’espoir que cela va être suffisant pour monter sur le navire qui nous tend les bras !

Et bien non, rien y fait, les papiers originaux sont obligatoires parce que le bateau est considéré comme un pays étranger.

Je commence à me projeter dans la soirée, avec juste quelques dollars en poche,  en train d’attendre seul sur l’embarcadère qu’un miracle se produise.

La préposé au checking point nous dit qu’il reste un tout dernier espoir, c’est de demander au capitaine du bateau un accord spécial pour m’accueillir.

Un moment magique

Au même moment, je vous jure que c’est vrai (!)  je crois entendre quelqu’un qui m’appelle par mon nom.

Je reconnais la personne du staff qui m’a amenée de l’extérieur au checking point et qui me dit que le chauffeur de taxi m’attend à l’extérieur avec mes papiers !

Je n’en crois pas mes oreilles !

Mon esprit rationnel me dit qu’en théorie pure, une telle  situation ne peut pas se produire !

Posez vous la question :

Combien avais-je de chance que le chauffeur de taxi trouve la sacoche, se rappelle le nom du bateau, prenne la décision de venir me la rapporter à l’embarcadère (sans aucune certitude de me retrouver et d’être payé) et demande précisément à la personne  à qui je m’étais adressée ?

Et pourtant, cela s’est bien déroulé ainsi !

J’ai récupéré les papiers, offert au chauffeur le peu de cash qu’il me restait en le remerciant chaleureusement.

Et j’ai vécu en « live » la scène imaginée quelques heures plus tôt, celle de monter sur la passerelle du bateau avec ma sacoche en bandoulière !

Alors, vous la trouvez comment, mon histoire extraordinaire ?

La question du jour

J’aimerai maintenant que vous vous exprimiez en répondant à cette question dans la zone commentaire ci-dessous :

  • Et vous, avez-vous une histoire extraordinaire à nous raconter ?

Je prendrai énormément de plaisir à lire et à répondre à votre commentaire :-)

Pensez à vous inscrire !

Comment atteindre vos objectifs.... Même si vous avez des problèmes !Au fait, pensez à vous inscrire dans le formulaire ci-dessous.
Vous recevrez en cadeau l’Ebook gratuit « Comment Atteindre vos Objectifs… Même si Vous Avez des Problèmes« .
La lecture de cet Ebook va vous apporter énormément de valeur notamment sur les points suivants :

  • Comment voir une opportunité dans chaque problème
  • La découverte du 3ème mot dans l’expression « Voir + Croire + …. = Pouvoir »
  • L’identification des croyances qui vous enferment
  • 4 exemples d’histoire : Victime ou Responsable
  • Le modèle utilisé par ceux qui transforment leurs problèmes en opportunités.
Share

(35 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Helene

    Bonjour Maxime,

    Quelle histoire extraordinaire. Vite je saute…(non pas en parachute, ça c’est pour toi) sur mon clavier avant de sauter dans ma voiture pour me rendre sur mon lieu de travail.

    Tu me fais penser à une histoire qui m’est arrivée en 1992. Mon ami, mon fils et moi partions de Paris pour l’aéroport pour nous rendre en Martinique y passer quelques vacances et animer un séminaire de prise de parole en public pour un public et de conduite de réunions.

    Arrivés en salle d’embarquement, plus de sac, comme toi, plus rien, plus de billets, plus de cartes bleues, plus rien de rien. Je me souviens que je n’avais même pas paniqué. Nous sommes revenus sur nos pas, avons réfléchi un instant et avons fait le chemin inverse jusqu’au point accueil. Surprise ! Notre sac se trouvait la !

    Le sac avait été oublié dans le bus nous conduisant vers la salle d’embarquement et c’est un passager qui l’avait rapporter.

    Ouf ! Tout est qui fini bien ?

    Oui à première vue. Mais attend la suite : après 30 minutes de vol, mon fils m’interpelle pour me dire : « maman regarde il y a de la fumée qui sort d’un réacteur », et moi de luire répondre : « mais que raconte-tu, tout va bien ». Je n’avais pas fini ma phrase qu’une voix rassurante nous annonce que l’avion faisait demi-tour pour un « incident ». Heu, j’avoue que là je me suis inquiétée.

    Donc retour à Paris dans l’attente d’un autre vol qui lui s’est bien passé, sans rien oublié (une fois suffit), sans incident.

    Nous n’avons mis que 48 heures pour arriver à embarquer. Comme quoi il est nécessaire d’être prévoyant côté temps et de garder confiance en toute circonstance.

    Bonne journée Maxime et vit de belles histoires.

    Hélène
    Lisez mon dernier article -> Kidnappez-Hypnotisez par la musique StopMy Profile

    1. Maxime

      Bonjour Hélène,
      1er commentaire sur cet article !
      Merci d’avoir pris le temps de le rédiger en cette heure matinale.
      Merci également de ton partage qui me « parle » bien.
      Il me renvoie à cette phrase :
      « Quand l’attitude est juste, les faits ne comptent pas ».
      Pour moi, la clé, c’est de se sentir bien, sans se soucier des faits, du « comment », qui alimente nos peurs, nos inquiétudes.
      Et pour me sentir bien, je rentre dans le processus de « créativité », qui est pour moi directement connecté à la source, à la Vie.
      Le fait de créer, à commencer par mes pensées, contribue à me mettre en résonance avec la nature, MA nature, mon essence d’être.
      Et c’est là que tout devient possible.
      Depuis 3 mois, je développe cette capacité à créer, qui m’emmène dans l’action de plonger dans l’inconnu.
      C’est un sacré paradoxe que je suis en train d’intégrer :
      En plongeant dans l’inconnu, dans ce principe de création à partir de »rien », c’est là que les choses « magiques » se produisent.

      Pour en revenir à ton histoire, à part le fait d’être confiant malgré des faits pouvant être inquiétants, quel autre cadeau vois-tu dans ce retard de 48 heures ?

      Vis une merveilleuse journée.
      Maxime

  2. Yannick

    Bonjour maxime, Bonjour l’angoisse!

    Quel histoire, mais je vois qu’en appliquant les enseignements de la vie (pas de panique tout va bien, c’est simplement un petit incident) la raison reprend le dessus, qu’il suffit simplement d’y croire et d’être dans la bonne attitude, ce que tu as fait avec brio mon cher Maxime et quel résultat incroyable!
    Continue de vivre des histoires aussi extraordinaires!
    Lisez mon dernier article -> Vous êtes merveilleux!My Profile

    1. Maxime

      Bonjour Yannick,
      Merci pour ton commentaire :-)
      oui, c’est INCROYABLE !
      Mon mental à toujours du mal à y CROIRE !
      Cela me renvoie directement dans le rôle des croyances sur notre attitude face à la vie, aux évènements qui nous arrivent et comment nous choisissons d’y faire face !
      J’ai eu aussi la chance d’avoir autour de moi des gens fantastiques que je ne connaissais pas (l’entraide est une des valeurs du club) et qui se sont montrés tout de suite présents pour m’aider.
      A force de vivre ces évènements et de l’écrire, je vais bien finir par CROIRE à 100% que c’est réellement possible et qu’il y a quelque chose de bien plus grand que nous qui est là pour faciliter notre bien-être, notre bonheur et la connexion à la Vie !

      Vis un merveilleux WE.
      Maxime
      PS: mes amitiés à Julio.
      Lisez mon dernier article -> Mon histoire extraordinaire à MiamiMy Profile

  3. Biba de Networking et Reseaux Sociaux

    Bonjour Maxime,

    Oui c’est une histoire extraordinaire mais cela prouve une fois de plus que lorsque l’on reste positif quoi qu’il arrive et que l’on a une motivation a 200% de realiser son reve, c’est possible.

    J’ai quelques exemples du style, il faudrait que je prenne le temps de les ecrire un jour.

    Biba
    Lisez mon dernier article -> Corine Vitry, Membre du Mastermind S’Unir Pour RéussirMy Profile

    1. Maxime

      Bonjour Biba,

      Merci de mettre l’accent qu’avec de la motivation à 200% pour réaliser ses rêves, c’est possible.
      Vous en êtes la preuve vivante et je remercie la Vie de nous avoir mis sur le même chemin !
      Ce que je vis avec vous et le groupe mastermind « S’unir pour Réussir » est une autre histoire extraordinaire, vous ne trouvez pas ?
      Qui aurait dit lorsque j’ai écouté votre interview par Stéphane Colle fin novembre 2012 que j’en serai là 6 mois plus tard ?
      Idem avec ma participation à Booster Gala et à ma collaboration à Je veux vivre de mon blog !.

      Vivez une merveilleuse journée et bon WE.
      Maxime

  4. Helene

    Bonjour Maxime,

    Quel cadeau je vois dans ce retard de 48h ? Dans une première lecture : aucune, surtout à l’époque, en deuxième lecture à ce jour, je vois la chance d’être encore en vie, perdre ses papiers n’est pas vitale mais perdre la vie dans un krach d’avion, ça c’est une autre affaire. Merci la vie d’avoir pris soin de ses voyageurs.

    Et puis comme le dis Biba, lorsque l’on reste positif…

    Je n’avais pas fait attention que tu avais participé à Booter Gala. Je vais réparer cela.

    Hélène
    Lisez mon dernier article -> Comment transformer vos difficultes en opportunités positivesMy Profile

  5. Bernadette GILBERT

    Bonjour Maxime,
    Evidemment extraordinaire, cette histoire. Mais tellement vraisemblable. Si nous utilisions plus souvent ce pouvoir que nous avons tous, nous vivrions bien moins de situations difficiles et douloureuses..
    Quand nous étions petits, ma maman nous disait toujours d’invoquer Saint-Antoine quand nous perdons quelque chose. J’en ai gardé l’habitude, même aux pires moments de mon agnosticisme. Et ça a toujours fonctionné ! Pourquoi ? En fait, je m’en f… ça fonctionne, c’est tout ! Et c’est tellement génial.
    A bientôt !
    Lisez mon dernier article -> 7 astuces pour une jolie silhouette d’été et un poids santé !My Profile

    1. Maxime

      Bonjour Bernadette,
      Merci de ton témoignage.
      Effectivement, ce qui compte, c’est que ça fonctionne.
      Le reste, on s’en fout !

      Vis une merveilleuse soirée.
      Maxime
      Ps: Je crois que je vais invoquer Saint Antoine la prochaine fois que je perds quelque chose !
      Lisez mon dernier article -> Mon histoire extraordinaire à MiamiMy Profile

  6. Sco!@couple routine

    Bonjour Maxime,

    Ton aventure se termine comme tu le voulais en récupérant ton bien ô tellement nécessaire à l’étranger. Je préfère, toutefois, n’avoir jamais une telle chose à raconter moi-même, car je crois que je me serais évanouie… et je n’aurais pas pu imaginer une fin heureuse, comme toi.

    Je ne sais pas si Miami Vice aurait pu faire quelque chose pour toi! ;)

    Je te dis bravo pour avoir réussi à te centrer et à imaginer cette fin heureuse et je te souhaite la meilleure des chances avec ton séminaire Transurfing. À ma connaissance, il n’y en a pas qui se donne chez moi ou c’est arrivé au moment où je n’avais pas encore entendu parler de cette technique qui semble fort intéressante.

    Pour en revenir aux histoires: non, il n’y a rien qui me vienne à l’esprit en ce moment et c’est pourquoi je n’ai pas participé à l’événement de Danièle, mais j’aime bien lire les histoires des autres.

    Amicalement,

    Sco! ;)
    Lisez mon dernier article -> Garder son coeur d’enfant, mais pourquoi donc?My Profile

    1. Maxime

      Bonjour Sco !
      Merci d’avoir pris le temps de m’apporter ton témoignage.
      Le « travail » ne s’est pas fait tout seul.
      J’ai été épaulé par toute une partie du groupe des membres du Club GIN plus avancés que moi dans les enseignements qui consistent à apprendre comment créer sa réalité dans le but de réaliser ses rêves.
      Ressentir l’énergie bienveillante et rassurante du groupe m’a beaucoup aidé pour être dans cet état d’être qui a favorisé cette issue heureuse.
      Le séminaire Transurfing de ce WE s’est très bien passé.
      Là aussi, le groupe était génial, l’énergie d’amour spécifique à ce 4ème module consacré au « fraile » et au « frailling » (relation d’âme à soi et à avec les autres) était palpable.
      Un vrai bonheur.
      Les témoignages des participants hier soir sur mes qualités de coach et d’animateur me prouvent aujourd’hui que je suis devenu un vrai professionnel.
      Si tu souhaites suivre des séminaires Transurfing dans ta région et savoir comment faire pour l’attirer à toi, lis cet article que j’ai écrit comme coach à l’affiche dans la Newsletter du juin :
      Transurfing, la vague du succès et les 7 étapes .
      Je te confirme que cette technique est très intéressante et fait partie intégrante de mon avenir professionnel en tant que coach et formateur.
      Pour terminer, j’espère que tu as eu du plaisir à lire mon histoire extraordinaire !

      Vis une merveilleuse journée.
      Maxime

  7. charlotte

    Bonjour Maxime,

    Quelle aventure! Tu es resté positif! en fait, tu as bien géré.
    Belle histoire extraordinaire !
    Cela me fait penser à une histoire de valise perdue au cours d’un voyage. Merci de ton partage.
    Belle journée
    Charlotte
    Lisez ma petite histoire extraordinaire:http://www.forme-jeunesse.com/infos-diverses/une-histoire-extraordinaire/

    1. Maxime

      Bonjour Charlotte,
      Merci d’avoir pris le temps d’écrire ton témoignage.
      J’espère que pour toi, la perte de ta valise s’est terminée aussi bien que pour moi !

      Vis une merveilleuse soirée.
      Maxime
      Lisez mon dernier article -> Mon histoire extraordinaire à MiamiMy Profile

  8. Danièle de Forme et bien-être

    Bonjour Maxime,
    Je m’étais inscrite à GIN et j’ai abandonné car je ne comprends pas l’anglais ce qui était un trop gros handicap.
    J’ai vu cette possibilité d’aller à Miami mais vois-tu les États-Unis ne m’attirent pas du tout. Tout est trop grand, trop bruyant, trop tout.
    Je préfère de loin l’Amérique latine.
    De toute façon ton histoire est extraordinaire, c’est vraiment gentil à toi de la partager et de participer à mon évènement. Je t’en remercie.
    Je te souhaite un bon week-end studieux à Paris.
    Danièle
    Lisez mon dernier article -> Mon histoire extraordinaire en Chine.My Profile

    1. Maxime

      Bonjour Danièle,
      Merci de ton commentaire !
      Tu avais fort à faire cette semaine.
      Comme d’habitude, tu as été grandiose !
      Je ne savais pas que tu étais inscrite à GIN.
      Bienvenue au Club, même si tu n’en fais peut-être plus partie aujourd’hui.
      Depuis 2 ans, beaucoup de choses ont évolués dans le club.
      J’en suis actuellement au niveau III des enseignements qui ont été traduits en Français.
      C’est moi qui te remercie, Danièle, de m’avoir fait confiance et de m’avoir relancé pour participer à ton évènement.
      C’est une super idée et j’étais loin d’imaginer toutes les histoires extraordinaires que les participants ont racontées.

      Vis une merveilleuse journée.
      Maxime

  9. Jean

    Bonjour Maxime,
    Très belle histoire, en plus vécue dans le cadre du GIN. Si tu avais besoin d’une preuve que la loi de l’attraction marche, tu l’as reçue à un moment crucial, et c’est fabuleux. J’imagine qu’un évènement pareil a dû te booster formidablement. Ceci finit de me convaincre – si c’était encore nécessaire – de m’abonner au GIN, dès que j’en aurai les moyens.
    Amicalement.
    Lisez mon dernier article -> Voulez-vous attirer de l’abondance ?My Profile

    1. Maxime

      Bonjour Jean,
      Merci de ton partage.
      Oui, ça a été un moment assez magique.
      En même temps, mon mental (comme le dit Paul) me dit que c’est un coup de chance.
      Mon action quotidienne est de donc de créer en conscience des situations pour appliquer les principes que j’apprends grâce aux audios de GIN, encore et encore.
      Et à force d’être mis devant le fait accompli, mon mental ne pourra pas faire autrement de se rendre à l’évidence et de se mettre au final au service de la créativité et de la connexion à la Vie.

      Vis une merveilleuse journée.
      Maxime
      PS: Tu as déjà les moyens de t’abonner à GIN ! Le mental te fait croire le contraire en te faisant te polariser sur le « comment » !
      Astuce : si tu sens que c’est ton chemin, polarise- toi comme étant abonné à GIN et observe ce qui vient à toi.
      « Ce n’est pas toi qui a besoin d’argent, c’est l’argent qui a besoin de toi ! (phrase clé du module 3 Transurfing consacré à l’argent, aux buts et aux rêves) »
      Lisez mon dernier article -> Mon histoire extraordinaire à MiamiMy Profile

  10. Paul nosamisleschiens.fr

    Bonjour Maxime,

    WHaou la pouace ! Tu es vraiment une tête en l’air… Heureusement la fin se termine bien. Tu as eu de la chance. Une très grosse chance même !

    Je ne crois pas à la pensé créatrice et à l’attraction. Je suis un sceptique. C’est juste de la chance, tu es tombé sur un chauffeur de taxi honnête rien de plus. De plus tu lui avais dit que tu prenais le bateau à cet endroit.

    Des histoires extraordinaire j’en est beaucoup, elles ne se finissent pas toujours bien…

    Ton amis sceptique préféré. ;)

    Paul
    Lisez mon dernier article -> Classement top 20 des races de chiens les plus populaires en France 2012My Profile

    1. Maxime

      Hello Paul !
      Tête en l’air ?
      ça, c’est sûr, vu la hauteur des immeuble à Miami.
      Je ne savais plus où donner de la tête, au propre comme au figuré !
      La chance, je ne crois pas que ça existe.
      Ce que je crois, c’est que chacun se la crée si ses actions sont alignées avec ses pensées et son but d’âme.
      En tout cas, si je te suis, j’ai eu beaucoup de chance depuis un an, tu ne trouves pas ?
      > Ta rencontre suite à mon inscription à la formation Quitter la Rat Race
      > La naissance de notre amitié et notre collaboration pour la réalisation des vidéos et du blog http://www.notreargent.fr
      > L’inscription réussie à la formation certification coach Transurfing
      > Proposition de Biba Pedron à cosigner l’Ebook  » Comment Maîtriser le Networking pour Maîtriser son Activité »
      > Ma rencontre avec Biba à Miami en janvier dernier
      > L’offre de Pascal Colombani pour participer à Booster Gala
      > La retranscription de mes notes dans le cadre du Pack des Experts « Je veux Vivre de mon Blog »
      > La demande de Lorenzo Pancino à participer comme élève témoin pour le lancement de sa formation.
      > Mon inscription au mastermind de Biba Pedron
      > Biba qui me prend comme référence de Blog dans l’article invité sur le blog de Cédric Vimeux
      > Ma rencontre avec Michèle Montagnon du blog http://www.vivreettravaillerencouple.com/
      > Être le coach à l’affiche sur la Newsletter Transurfing du mois de juin

      Sans compter tout ce que j’oublie !

      Enfin, tout ça n’est qu’une question de croyance, n’est ce pas ;-)

      Ton ami authentique préféré ;-)

      Vis une merveilleuse soirée.
      Maxime

      1. Paul

        Salut Max,

        Une jolie liste mais qui ne dépend pas de la chance !
        La dans ce cas tous est sous ton contrôle.

        Dans le cas du taxi, rien n’était sous ton contrôle. La chance c’est juste des probabilités en Mathématiques. Et ça existe. :p

        Si je suis ton raisonnement, si je « pense » très fort réussir un examen sans réviser et que mon âme est aligné avec ma pensé alors je vais réussir ? Soyons sérieux…

        L’attraction dans le monde du développement personnelle c’est super !!! Tu pense fort à quelque chose et hop ca tombe du ciel… Dans le business ça s’appelle du « Hope marketing… » (je te l’ai dis l’autre fois déjà)

        Une autre image : Tu connais le taux d’échec des entreprises ? 2/3 mettent la clé sous la porte après 3ans. Pourquoi ? Car ils pensent à tous sauf à la stratégie de vente. Ils espèrent vendre…

        La réussite c’est une succession de stratégies gagnantes ? Il faut être capable d’envisager le pire pour préparer le meilleur.

        Tu as un potentiel énorme, ta réussite comme tes échecs ne dépendent que de tes actions pas de tes pensées. Quelques fois j’ai l’impression que tu n’es pas objectif.

        Chaleureusement mon ami.

        Paul

        Je souhaite de tout mon cœur te voir réussir tes projets. Et je serais toujours la pour t’aider.
        Lisez mon dernier article -> Qui connais la bande dessinée « Les toutous des sisters » ?My Profile

        1. Maxime

          Hello Paul !
          Merci infiniment de ton commentaire car il va me permettre de clarifier certains points fondamentaux dans la compréhension de la loi d’attraction.
          Sous mon contrôle, le résultat ?
          Qu’est ce qui te fait croire cela ?
          Ce qui est sous mon contrôle, c’est ce que je fais, moi !
          Je n’ai pas de contrôle sur ce que font les autres.
          Quel est mon pouvoir de contrôle sur :
          > Le fait que tu aies accepté ma proposition de rendez-vous et que cette belle amitié, pleine de respect l’un envers l’autre, ait pu naître et voir le jour ?
          > Le fait que Biba me propose l’Ebook, accepte ma proposition de rendez-vous à Miami en janvier dernier, décide de créer un mastermind ou de me citer dans un de ses articles ?
          > le fait que Pascal Colombani m’appelle pour me proposer de participer au Booster Gala ou le fait que Lorenzo Pancino me prenne comme élève témoin de sa formation. Pourquoi moi et pas un autre ?
          > le fait que je sois pris au tout dernier moment à la formation de coach Transurfing alors qu la liste des inscriptions était close ?
          > la réalisation de l’Ebook qui regroupe l’ensemble de mes notes sur les enregistrements de Booster Gala ?

          Mon raisonnement n’est pas ce que tu décris.
          Il manque une composante essentielle, celle de l’action associée à la pensée.
          Tu peux penser très fort à vouloir gagner au loto, mais si tu ne vas pas jouer au moins une fois au loto, tu n’as aucune chance de gagner ;-)

          Voici les différentes actions que j’ai effectuées et qui elles, sont sous mon contrôle :
          > J’ai fait la démarche de te contacter
          > J’ai passé 8h à retranscrire mes notes et je les ai envoyé à Biba
          > J’ai regardé le webinar en ligne dans lequel Biba présentait le programme du mastermind « S’Unir Pour réussir »
          > J’ai pris la décision de me rendre à l’enregistrement de Booster Gala dès que j’ai eu connaissance de la création de l’évènement : mon intention (que je t’avais partagée) était de rencontrer les blogueurs qui allaient y participer ainsi que Pascal et Danièle.
          > J’ai pris des notes sur les émissions de Booster Gala et je l’ai signalé à Pascal.

          Tu mets l’accent sur un point fondamental et je t’en remercie car j’espère qu’il va permettre de casser certaines croyances que tout arrive « sans rien faire » (c’est l’attitude du demandeur en Transurfing).
          Dans le cas de l’entrepreneuriat, tu as raison d’insister sur ce point de l’action.
          Les enseignements de GIN et de Kevin Trudeau disent ceci :
          > 99% de pensée (le pourquoi) et 1% d’action (le comment) : cela s’appelle la balance de l’équilibre du travail.
          Une des confusions qui est faite, c’est de croire qu’il n’y a pas besoin d’agir.
          Ce que veut dire cette balance, c’est à mon sens en lien avec cette notion du pouvoir de contrôle personnel sur le résultat final.
          J’ai 99% de contrôle sur le choix de mes pensées et uniquement 1% de contrôle sur le « comment », la manière dont vont se dérouler les évènements qui vont me conduire au résultat final.
          Ce 1%, cela correspond aux actions que je mets en place pour aller dans la direction de mon but.
          Encore faut-il que cette action soit alignée vers mon but, mais cela est une autre histoire.
          Mais pour être dans les 99% de pensées, cela demande d’être dans une action liée au projet la plus grande partie du temps, soit en y pensant, soit en posant des actes qui sont alignés avec ce projet.
          Ces actes correspondent à tous les objectifs que je me fixe en début de semaine et qui sont 100% sous mon contrôle.
          Par exemple, voici les objectifs que je me suis fixé hier matin dans le cadre du mastermind de Biba :
          > Faire le graphique de mon chiffre d’affaire prévisionnel pour 2013, 2014 et 2015
          > Rédiger les mails de promotion du séminaire « Construisez des Relations Authentiques » qui se tiendra fin de semaine et les poster dans Aweber
          > Envoyer les enregistrements audios aux participants du séminaire Transurfing en leur rappelant ma demande de témoignage (témoignages qui me serviront pour mon offre de coaching par Skype et en face à face).

          Nous vivons dans un monde liée à la matière.
          Sans poser des actions qui sont en lien avec ce monde physique de la matière, j’ai très peu de chance de créer ma réalité physique !

          Concernant l’aspect des ventes, si je ne crée pas d’offre, si je n’agis pas au minimum pour donner l’information concernant cette offre, comment vais-je pouvoir générer du CA ?
          En cela, je te rejoins complètement dans ton analyse.

          Merci encore de tes questions qui me permettent d’aller encore plus en profondeur sur ma capacité à créer ma réalité.

          J’aimerai que tu prennes conscience de ceci : toutes tes actions sont précédées d’une pensée, que tu le veuilles ou non.
          Quand tu as décidé de répondre à ma demande de contact, tu as eu d’abord la pensée de te dire « c’est Ok, j’appelle Maxime » et ensuite,tu as fait l’action de prendre ton téléphone.
          J’ai confiance dans ta capacité à trouver d’autres exemples, que ce soit dans ta vie personnelle ou professionnelle.
          Acceptes-tu au croire que cela puisse être vrai pour toi ?

          Vis une merveilleuse journée.
          Maxime

          1. Paul

            Salut Max,

            Toutes mes actions ne sont pas précédé d’une pensée. Pas dans tous les cas.

            Exemple : Quand je respire je ne pense pas avant à respirer. Quand je cligne des yeux aussi. Et lors d’une confrontation physique, le corps fait des actions « de reflex ». De survie.

            Un business ne se base pas sur des croyances, mais sur des stratégies testés.

            Dans le cas de ton voyage à Miami, ce n’est pas ta pensé qui ta permis de revoir tes papiers. Je reviens sur le sujet car toutes tes actions pour retrouver tes papiers non mené à rien. Finalement les papiers te sont rendu, quelles sont les probabilités dans ce cas précis ? Faible. Mais ta pensé n’y est pour rien.

            Acceptes-tu de remettre en cause certaine de tes croyances ?

            Bonne nuit.

            Paul
            Lisez mon dernier article -> Petit, je me suis passionné pour les chiens ! Voici toute l’histoire.My Profile

          2. Maxime

            Hello Paul,

            Tu as tout à fait raison dans les exemples que tu cites.
            Je pourrais te répondre en citant la physique quantique, que tout est énergie, y compris le corps physique, y compris les pensées, que cela a été prouvé scientifiquement, et alors ?
            Ou bien la citation d’Earl Nightingale « Nous devenons ce à quoi nous pensons le plus souvent ».
            Ou bien les 4 étapes de l’apprentissage pour arriver la compétence inconsciente, aux mécanismes réflexes.
            Et tu me répondras en faisant référence à un autre domaine pour aller dans le sens que tu affirmes.

            Le choix de ma réponse ce matin (après l’avoir pensé ;-)) c’est plutôt de t’exprimer toute mon admiration à défendre tes idées.
            Je vois en toi quelqu’un qui a une grande force de caractère, tu as en toi l’étoffe d’un gagnant, d’un champion.
            Ta force de conviction est énorme dans ce que tu fais, dans ce que tu dis, dans ce que tu écris.
            Et en cela, tu es un exemple pour moi.

            Merci Paul de m’aider dans mon évolution personnelle.

            Vis une merveilleuse journée.
            Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge